Pourquoi et comment participer


 

 Les dimanche 22 avril, mardi 1 mai et samedi 19 mai 2018

 

Le réseau busards de Haute Normandie organise pour les observateurs LPO, une journée de prospection dans les départements de l''Eure et de la Seine Maritime.

 

 

 

 

 

Eure :secteur du Neubourg


Le dimanche 22 avril 2018 à l'église du Neubourg (27)
RV 9H00 et 14H00
Renseignements et inscriptions :
Jean Luc TANGUY :Tél 02 76 52 05 86 ou 06 24 43 23 21 Email :pjltanguy@hotmail.fr
Patrick CORNETTE : Tel 06 49 33 59 04 ou par Email : p.cornette@free.fr

 

La problématique est différente de celle de Neuchâtel ou la survie du Busard Cendré est en jeu.
Ici, la prospection concerne essentiellement le Busards St Martin, même si nous espérons chaque année
trouvé un couple de Busard Cendré puisqu'il a déjà niché dans ce secteur . La surveillance existe déjà
depuis de nombreuses années dans l'Eure .
Notre préoccupation première est aujourd'hui de localiser les nids de Busards St Martin qui nichent
dans les cultures pour pouvoir le protéger en cas de nécessite. Selon les années , les cultures et les dates
de moisson, le nombres de nids en danger varie.
La surface totale à prospecter est de 500 km², les bénévoles couvrent environ un quart de la zone plus
précisément dans le nord-est et le sud-ouest du Neubourg.
Si en 2016 , nous n'avons posé qu'un enclos, en 2015, trois ont du être posés sur seulement un quart de
la zone totale à prospecter . On peut donc supposer que chaque année , de nombreuses nichées sont
détruites dans les zones non surveillée.
Le nombre de nids trouvés ces dernières années est en constante augmentation et est directement
corrélé aux nombres d'observateurs tant la surface à prospecter est importante.
Méthodologie : Même si les Busard Saint Martin ne sont pas des migrateurs strictes, la méthodologie est
la même que pour le secteur de Neuchâtel .

 

 secteur de Tourny


Le dimanche 22 avril 2018 à Tourny :
Renseignements et inscriptions :
RV 9H00 et 14H00 à Tourny – Le moulin de pierre (27)
Didier PODEVIN :Tél 06 09 72 42 08 / 06 75 28 13 05 / 02 32 52 35 02 Email : didier.podevin@neuf.fr

 

 

Seine Maritime : secteur de Neufchatel

 

Le mardi 1 mai 2018 à l'église de Grancourt (76), pour la Seine Maritime

 RV 9H00 et 14H00 à l'église de Grancourt (76)
Marc LOISEL – Tel : 02 35 32 79 16 / 06 43 47 60 83 ou par Email : mloisel2@free.fr

Cyril Touret - Tel  06 18 23 15 76 ou par Email : lagri76@orange.com

 

 

La prospection concerne une seule espèce : le busard cendré. La surveillance existe depuis 1997 en
Seine Maritime. Les bénévoles couvrent une zone d'une superficie de 250 km² entre Saint Nicolas
d'Aliermont au nord et Neufchatel en Bray au sud. Dans ce périmètre, de 4 à 7 nids sont trouvés ces
dernières années.
En Picardie, les busards cendrés occupent un autre secteur, autour d'Hallencourt et d'Auraine. La
surveillance est assurée par Picardie Nature. L'objectif de cette journée est de combler l'espace entre les
deux zones déjà prospectées. Nous espérons trouver ainsi d'autres couples de busards cendrées entre ces
deux sites traditionnellement prospectés.
Pour réussir cette journée, un minimum de 5 équipes de deux personnes serait souhaitable.
Méthodologie :
Les busards cendrés reviennent d’Afrique fin avril. Dès leur arrivée, ils recherchent un secteur de
cantonnement. Le cantonnement est un périmètre à l’intérieur duquel les adultes vont essayer d’installer
leur nid. Les nids des busards cendrés sont toujours construits au sol, en culture. Lors de la moisson ou
des opérations de récolte, les nids sont détruits.
Les volontaires rechercheront les signes d'un cantonnement pendant la journée de prospection. Ils devront
identifier les oiseaux, noter leur comportement,, relever leur déplacement. Les instructions relatives à
l'organisation de la journée seront données en début de journée.
Repas
Le repas du midi est un pique nique tiré du sac. Le soir, un débriefing aura lieu avec les participants
Le dimanche 30 avril à Neufchatel :

 

 

Le Samedi 19 mai 2018 à Beaumont-le-Roger 27170

Renseignements et inscriptions :

RV 14 h à Beaumont-le-Roger - Place de l'Eglise

Thierry Ruelle :Tél 06 71 80 29 40

Visite de cantonnements du busard Saint Martin. Nous aurons probablement le plaisir d'observer parades nuptiales et échanges de proies.

Covoiturage possible en contactant

06 71 80 29 40

 

 


Mode opératoire pour la prospection busard

 

INFORMATIONS ET CONSIGNES

 

     Les busards passent 80 % de leur temps sur les territoires de chasse et reviennent de temps en temps à leur cantonnement. C’est ce passage sur le cantonnement qui nous intéresse. Si le cantonnement convient au couple, le nid sera construit dans son périmètre.

     Sur son cantonnement, le busard va survoler la parcelle, parader, appeler son partenaire, lui transmettre une proie, alarmer, se poser, avoir une attitude équivoque. Généralement, la femelle reste près du cantonnement, posée ou en vol à proximité. Le mâle l’approvisionne en proie.

 

     Arrivé sur le secteur, rechercher un point haut d’observation ou parcourir le secteur à pied sur un chemin dominant la plaine, s’il existe. Eviter bruits et mouvements. Le busard est farouche. Il ne s’approche pas de son cantonnement, nid ou partenaire au sol s’il repère la présence de l’équipe.

 

Temps de présence par poste d’obs : 1H30 mn minimum.

 

Rechercher les busards sur les terrains de chasse : coteaux calcaires, herbages pâturés, en pente, bandes enherbées, bords de route, talus, friches, prairies ou champs fraîchement fauchés, … en conservant une vue sur la plaine.

 

Localiser les cultures attractives pour le busard sur la carte : Ray Grass, Escourgeon ( orge de printemps ), luzerne. Il ne ’intéresse pas au Colza, maïs, terres labourées, lin…

S’attarder sur les cultures attractives sans s’en approcher, surtout les ray grass qui seront fauchés très prochainement.

 

Noter un maximum d’infos sur les observations sur la carte

 

BC :Busard cendré

BSM :Busard Saint Martin

IMM :Immature

♂ :Mâle

♀ :Femelle

⇒ ⇓ ⇔ :sens du déplacement

30 : altitude approximative

Comportement: en chasse, en déplacement, transport de proie, transport de matériaux, échange de proie, parade, attaque ou intimidation, se pose avec proie, sans proie, mange une proie, se toilette…

 

Noter le temps de présence sur un site.

Noter également les marques distinctives : rémiges manquantes, forme mélanique, marquage allaire ( couleurs droite-gauche, signe ou symbole )

 

 

 


Formulaire d'inscription pour les journées des 22 avril et 1 mai 2018

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.