Le Busard Cendré

 

Grands migrateurs, les Busards cendrés européens hivernent en Afrique sahélienne et sont

 

présents en France d'avril à septembre. C'est un oiseau des milieux ouverts (steppes, plaines, collines, petites montagnes…). La localisation au sol de leurs nids les incitent à privilégier les zones possédant une couverture herbacée 

 

 

 

 

 

Photo Abdenour Rezzouk

 

relativement haute et dense de manière à les dissimuler au regard des prédateurs.De nos jours, dans la majorité des régions françaises, le busard cendré fréquente les prairies pâturées ou fauchées, et surtout les champs de céréales.

 

La dernière « enquête rapaces » (2000-2002) fait apparaître une distribution en déclin de l’espèce en France.

 

Avec des effectifs nicheurs français estimés entre 4000 et 5000 couples, la France qui accueille probablement la population la plus importante d’Europe de l’Ouest avec l’Espagne, joue un rôle fondamental dans la conservation de l'espèce .

 

En Haute Normandie, à la fin des années quatre-vingt, ce busard n’était connu que comme nicheur irrégulier dans les cultures céréalières de l’Eure. Depuis 1997 ,en fonction des années, de 1 à 6 couples sont recensés pour toute la Haute-Normandie, alors qu’il reste occasionnel ailleurs dans la région.

 

Statut: rare en liste rouge


Pour plus d'information sur le Busard Cendré

 

         Observatoire rapace

         Normandie LPO

         Oiseaux .net